L’Antre de création

RENEWAL

Self-Management Artistique

Méfiez-vous de l’eau qui dort

LE CONCEPT 
Le self-management artistique

L’OBJECTIF 
Entraînement, coworking et formation pour professionnels du cinéma et du théâtre

Le constat est simple :
La liberté de l’artiste n’est pas donnée, elle doit être récoltée

Nous sommes créateurs et pourtant derniers filons de la chaîne. Prenons l’exemple des comédiens : Notre objectif est de travailler avec d’autres personnes qui nous inspirent et dont le travail nous porte. Pourtant on se réduit à agir par défaut guidés par la peur du manque et de l’échec de nos projets. Notre exigence est revue à la baisse et on fini par accepter toutes sortes d’offres diverses et variées.

En fait, au lieu d’être des associés sur un projet commun, nous devenons des objets passés de mains en mains sans contrôle sur la situation qui se joue sous nos yeux : à la fois supervisés par nos agents, apeurés par les directeurs de castings espérant être assez bankable pour plaire aux producteurs. Tous ces efforts pour finalement se retrouver sur un projet qui ne nous fera pas rêver. On en viendra alors à se demander : Pourquoi je fais ce métier ?

Mais si nous regardons ce système avec attention, nous verrions que ce ne sont que des règles qui nous on été proposées avec lesquelles on a décidé d’accepter de jouer.

Et que fait-on de l’art ? Où est passé la beauté de notre métier ? Et notre libre arbitre ? 

Mais voici le secret : toute règle du jeu peut être modifié. Il nous suffit juste d’en créer de nouvelles

De quels outils avons-nous besoin pour ça ?

Notre ignorance profonde des coulisses de ce monde nous mets dans une position inconfortable et de non-légitimité face à laquelle on sort les crocs au premier signe de concurrence alors que le partage de connaissances nous permettrait de dévoiler notre plein potentiel créatif et d’affirmer puissamment toutes nos singularités.

Au plus nous travaillerons à sublimer et assumer chacune de nos particularités tant physiques qu’émotionnelles, plus nous verrons que la concurrence est un mirage qu’on utilise pour s’empêcher d’exister en tant qu’interprète.

Les ingrédients à mettre dans la potion magique de l’artiste épanoui sont faciles à trouver, il nous faut simplement :

  • Des désirs et des rêves
  • Une pensée cristalline 
  • Un réseau de qualité
  • Un training régulier

Cela permettra de construire et solidifier la confiance que nous accordons à nos actions.

Reconsidérer l’agent artistique

L’agent artistique, doit être considéré comme un partenaire de travail dont les forces additionnés aux nôtres, une fois le terrain préparé, peuvent faire des étincelles.

Mais à quel point peut-il nous vendre si notre masque social est porté en permanence ? Nous seuls savons le potentiel que nous détenons en nous-même. Et personne d’autre que nous ne pourra actionner les boutons pour les révéler. Dans ce cas là, qui de mieux que nous-même pourrait vendre nos talents ? Que ce soit pour rentrer dans une agence, lors d’un casting ou sur un plateau d’un tournage, savoir se promouvoir et pouvoir accéder à soi rapidement et efficacement est primordial. C’est de notre responsabilité.

Pour se faire, il nous faut simplement apprendre à comprendre la valeur de cette pépite, toute enfouie, à l’intérieur de nos êtres et se mettre à l’exploiter.

On parle toujours de la technique de l’acteur mais une partie fondamentale de notre métier est la connaissance autour du marketing et de la gestion de notre image. Comment se vendre / créer un réseau qui nous représente / négocier un contrat / S’évaluer à la hausse / Oser s’imposer.

Un agent ne remplacera jamais que nous devons, avant toutes choses, être capables de se gérer nous mêmes pour atteindre la liberté.

La collaboration devient alors bénéfique seulement lorsque nous savons déjà comment marche le système. La logique est pourtant facile à comprendre : C’est banal de se former avant d’être acteur, comme de savoir pétrir avant d’être boulanger. Il est alors évident que le fait de connaitre la mécanique du milieu dans lequel on évolue soit essentielle avant de pouvoir être représenté par une tierce personne.

Voilà pourquoi je pense qu’un lieu pour développer ses compétences, s’entraîner et se former au self management a besoin de voir le jour.

Nous avons les cartes en main

La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible de combler ce manque.
Il nous suffit d’être formés pour ne plus avoir peur, se donner l’opportunité d’apprendre afin d’avoir la possibilité:

  • D’être aux commandes de sa carrière et d’en prendre la pleine responsabilité.
  • De pouvoir travailler en partenariat avec un agent artistique en fusionnant nos forces sans tomber dans un rapport de dépendance grâce aux connaissances accumulées.

Mais comment faire pour mettre en place cette idée d’inter-(in)dépendance et de self-management ?

  • Une mise à disposition de salles pour s’entraîner à tout moment 
  • La possibilité d’utiliser du matériel photo et vidéo :
    – pour une mise à jour régulière de son book, de sa bande démo, préparation de selftape & co.
    – Pouvoir, par ailleurs, travailler à améliorer à la fois son rapport à la caméra et à l’image.
  • Créer une force collective grâce à des Masterminds régulières dont la synergie du groupe permettra d’atteindre les objectifs personnels de chacun. 

L’important dans cette démarche, est de donner aux interprètes la possibilité d’accéder à un service d’une haute qualité.

Pour gagner en autorité sur soi-même et asseoir sa légitimité aux yeux des autres il me semble également nécessaire d’avoir une possibilité d’accès à : 

  • Des stages et formations complète sur le self-management 
  • La mise à disposition des compétences acquises en créant une communauté d’entraide accessible aux membres.
  • Des coachings réguliers grâce à des partenariats reconnus
  • Pouvoir suivre des formations en tout genres (photo, montage, vidéo, danse, casting, cirque etc)

Le collectif au service de nos singularités

Tout seul on va vite et ensemble on va loin. Notre objectif ? la Lune.
Et ce dont nous avons besoin c’est de se créer un réseau de qualité. Ce groupe permettra à la fois de soutenir les projets personnels de façon collective et de se forger un espace de création via des rencontres saines constituées de personnes ayant la même vision d’ensemble de notre métier. 

Enfin, rentrons par la petite porte dans un de mes rêves, parce qu’il est important de ne pas s’en priver, et de s’imaginer des rêves toujours plus grand pour fortifier la réalisation de ceux-ci : dans un futur plus ou moins proche, ce nouveau souffle d’artistes indépendants et puissants nous permettra de créer films et pièces et autres créations par nos propres moyens, sans être soumis à des choix financier qui condamnent ou restreignent les choix artistiques mais portés par la vision d’une histoire forte à raconter. 

Et tout ça, comme un nouveau souffle, un vent de renouveau, une nouvelle porte créée pour des artistes dont la flamme ne s’éteindra jamais.

Parallèlement vitrine de nos talents, lieu d’apprentissage et soutien dans la réalisation de nos projets, RENEWAL se définit comme un espace d’émergence artistique et collective ouvert à tous les créateurs.

Liens utiles :

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter : contact@antre-renewal.com

Qui suis-je

JULIETTE SPECK

J’ai été formée au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris (CNSAD) passant par une école de Cirque à Bristol


J’ai voulu devenir comédienne quand j’ai compris que des personnes actant derrière un écran pouvaient en impacter d’autres dans la vie réelle.

Cet art pour moi, est une arme pacifique de diffusion massive pour la compréhension, l’acceptation et l’empathie. D’un point de vue personnel, ce métier m’est nécessaire car il me donne le pouvoir de créer et rediriger tout ce qui brûle en matière à jouer. Et dans l’absolu, me rendre plus humaine, et apprendre j’espère.

J’ai toujours été indépendante, mais rapidement, j’ai compris que ce domaine ne nous permettait pas d’être libre dans nos actions – ce qui nous coupe d’une part indéniable de notre capacité créative – si on ne prenait pas la décision d’aller chercher ses désirs par soi-même plutôt que d’attendre que quelqu’un y réponde à notre place.

Et pour ça, qu’il fallait se travailler et comprendre son fonctionnement à soi pour prétendre connaître celui d’une réalité parallèle à travers le jeu, travailler son état d’esprit, à le renforcer pour faire face aux opinions des autres sur soi sans être détourné et surtout : trouver son “pourquoi ?” Pourquoi je fais ça, ce métier là, pourquoi c’est vital pour moi ? Où est-ce que ça crépite de joie, d’où part ce désir ardent ? 

Ce qui nécessite de la recherche et de l’entraînement. 

Et un lieu pour pratiquer.

Et rencontrer d’autres gens

Qui eux aussi, n’ont pas peur de rêver grand.

C’est pour ça qu’on a besoin d’un lieu à soi pour venir se ressourcer, s’entraîner et collaborer avec d’autres qui partagent les mêmes rêves et ambitions que nous pour se porter ensemble pour les réaliser.

Pouvoir s’auto-manager et être clairvoyant sur nos désirs sont des clés essentielles à la réussite de son projet. Avoir un lieu pour se construire et constamment grandir est une clé essentielle pour passer du statut d’acteur.ice à artiste.

Donc si t’es en perte d’équilibre, que tu cherches une antre pour te propulser vers tes objectifs sans perdre le kiff’ & la joie, tu viens de trouver l’endroit parfait pour toi. 

Hâte de te rencontrer !

Juliette

 

 

“Si ta chandelle ne brûle pas,
N’essaie pas d’éteindre la mienne”

Ariane Mnouckine